Une conférence d’interpellation à la presse de Goma

0

Devant une quarantaine de journalistes, tous médias confondus, Primo Mukambilwa, haut conseiller au Bureau National du Conseil Superieur de l’Audiovisuel et de la communication « CSAC » a animé une conférence de presse le 28 décembre 2018 dans la grande salle de l’UNPC/Goma.

L’objectif de cette conférence était de présenter et installer la sous commission de vigilance de l’éthique électorale au Nord-Kivu. Pendant 14 jours, cette sous commission veillera sur le respect des valeurs  déontologiques pendant cette période électorale. Et c’est le chef de travaux de l’IFASIC, Adelard Obul Okwess, expert de ce domaine , venu de CSAC Kinshasa, qui dirigera la  dite sous-commission. Il sera  cependant assisté par les responsables de l’UNPC, de l’OMEC, de CORACON, de JED en province et d’un magistrat bien formé, qui veillera sur les délits de presse en ce moment des élections en province. Des sous commissions de surveillance d’éthique  dans les médias pendant cette  période électorale sont installés dans plusieurs autres provinces du pays.

Les principes à suivre

Le principe de fonctionnement du « CSAC » est « la procédure d’urgence » réagissant toujours dans les 48 heures. Selon le Haut Conseiller, les élections sont une période cruciale, où les gens ont dépensé beaucoup de leur argent. Malgré cela, 10 % seulement des candidats seront élus pendant que les autres ne seront pas contents.

Please follow and like us:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

EnglishFrenchSwahili