Olive Lembe poursuivra ses actions caritatives après la présidence .

0

Comme son mari venait de céder sa place à son dauphin, Emmanuel Shadary, la première dame de la République démocratique du Congo réitère le vœu de pérenniser ses actions en faveur des délaissés pour compte

Olive Lembe dans un point de presse à Goma, en marge de sa campagne pour Emmanuel Shadary, le N°13

« Je n’ai pas commencé les actions caritatives à la présidence. Entre 15 et 17 ans, je les faisais déjà ici à Goma. Car j’apportais une assistance alimentaire aux pensionnaires de la prison Centrale de Munzenze », déclare Olive Lembe Kabila, première dame du pays lors de sa conférence de presse, organisée dans un hôtel de la place, en marge de l’arrivée d’Emmanuel Shadary, candidat président et  dauphin de son mari, Joseph Kabila, président sortant dans la capitale de la province du Nord-Kivu.

A la première dame d’ajouter, «  Dieu nous a crée unique à son genre. Ma particularité, c’est « l’amour du prochain ». C’est pourquoi, elle soutient plusieurs orphelinats à travers le pays et elle finance la scolarité des plusieurs enfants pour qui, elle paie les études. Pour en arriver, il faut être honnête, c’est-à-dire, diriger la somme prévue à la destination, donc aux bénéficiaires. Malgré le départ de son cher époux, Joseph Kabila de la présidence, Olive Lembe jure pour ses actions caritatives. « Je ne sais comment je peux vivre sans actions caritatives », se demandait-elle devant la gamme des journalistes de tous médias confondus de Goma conviés à la manifestation.

 

Pourquoi elle soutient Shadary ?

Pour Olive Lembe Kabila, Emmanuel Shadary est le ticket gagnant car son candidat est soutenu par la majorité des populations. Les deux opposants ne peuvent pas défier la volonté des millions des congolais qui sont derrière Emmanuel. Tout simplement, Olive Lembe présente un constant malheureux pour certains journalistes. Qui ne font que  relayer la propagande des médias internationaux, qui, malheureusement, ont comme mission de diaboliser les autorités congolaises. Oubliant que, le pays connait une convoitise internationale depuis que le président de la république a promulgué le nouveau code minier, qui s’attaque aux intérêts des multinationales.

C’est pourquoi, elle a cessé de participer dans les rencontres internationales où les participants discutent sur les problèmes du pays sans lui accorder la moindre parole  car considérant  les congolais à  des élèves de l’école maternelle à qui on donne  toujours des leçons.  Concernant le financement des élections, Olive Lembe  dit qu’aucun pays n’a été construit par des dons. Elle est rassurée par la maturité du pays et du peuple congolais qui va sanctionner le 23 /12/2018 en allant voter en masse pour Emmanuel Shadary. Malgré qu’elle soutienne la candidature du FCC, la première dame pense que, la campagne électorale est un combat de boxe, qui a comme principe : « que le meilleur gagne ».

 Flambeau de l’Est  

Please follow and like us:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

EnglishFrenchSwahili