Le handicap n’est pas un obstacle pour entreprendre

Entre le 22 et 23 juillet 2019, à Goma, unecentaine des jeunes ont participé au forum sur la gouvernance inclusive, organisée par la communauté Habari RDC. Parmi-eux, cinq jeunes handicapées (sourds, muets et boiteux), qui, hérissement tous mettent leur espoir dans l’entreprenariat pour lutter contre le chômage au pays.

0

Ils étaient cinq personnes handicapées qui ont participées activement au forum sur la gouvernance inclusive de Habari RDC àGoma. Pour comprendre les exposés et discussions du forum, c’est Imani LWESO, jeune talentueux interprète des sourds, amputé de ses deux jambes et de la main droite qui les a facilité la tâche.Ce jeune interprète félicite les organisateurs de ce forum pour les avoir  associés à cet évènement où on parle emploi des jeunes.

Selon lui, même  les handicapés peuvent  entreprendre et ont droit de participer à la gestion de la chose jugée.Voilà pourquoi, ajoute-t-il, « j’appelle les organisateurs des évènements  d’associer toujours  les sourds intellectuels dans toutes les activités pour qu’ils  s’habituent  à écouter les autres et d’exposer leurs bonnes idées.

 

Les acquis du forum

Ce forum sur la gouvernance inclusive, premier de son genre a regroupé les jeunes venus du Rwanda, Burundi, Kinshasa et Bukavu.  Cette diversité des origines des participants a enchanté plus d’un participant, indique Elie BIGABWE. « Ce forum  nous a permis d’entrer en contact avec de nouvelles connaissances tels que, les jeunes Burundais et autorités politiques. Mais également  de faire connaitre mon Start up Perfect   où je suis directeur général ». Cette entreprise a eu la chance  de  partager  son expérience d’entreprise  spécialisée dans le recyclage des déchets, principalement des pneus usagés et des bouteilles plastiquesqui , vend des meubles fabriqués à base des produits alternatifs.

Des témoignages pour le forum 

Papy MUTETERWA, aussi jeune sourd,qui se dit  touché par les propos de l’orateur au forum sur la gouvernance,  Jean de Dieu Athanga. Lorsqu’il dit par exemple, « l’entrepreneuriat  c’est le fait de pouvoir s’autonomiser en créant  son propre travail ». Comme participants, les jeunes sourds se sont engagés d’aller sensibiliser leurs semblables  pour qu’ils ne se sentent plus dépendants des autres  suite à leur handicap  car il est temps  de briser les barrières et faire tout pour participer  à la gestion de la cité.

IsseSivamwanza Albert

Please follow and like us:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

EnglishFrenchSwahili