Lancement de la formation des formateurs en techniques de prévention et contrôle des infections.

0

Un atelier de formation des formateurs vient de s’ouvrir officiellement ce Jeudi 19 Septembre 2019 à Goma par le Ministre Provincial de la santé KAKULE KANYERE Moise. L’objectif  est de standardiser les techniques de prévention et contrôle des infections, dans les structures de santé des zones affectées par maladie à virus Ebola. Mais aussi   d’améliorer les capacités des agents de santé en ces techniques  et de susciter l’appropriation des normes  PCI par les responsables des  formations  sanitaires.

Dans son mot d’ouverture, le ministre provincial a salué les avancées significatives remarquées sur le terrain dans la lutte contre cette épidémie.  Pour lui, il s’avère nécessaire d’affuter  les armes pour bien en finir  avec cette épidémie comme vient de le faire la commission  prévention et contrôle des infections « PCI », en standardisant les méthodes de prévention dans nos structures. Cette approche de mettre à la disposition des responsables tout le paquet PCI vient répondre aux défis du troisième Plan Stratégique de Riposte, (PSR-3) car il peut être appliqué pendant l’épidémie et après  l’épidémie

.

Les avantages  cette approche

De cette manière, « il y aura harmonisation de contenu des modules  pour lutter de manière uniforme »,  a fait savoir Dr.  Samuel MANGALA MALU, le  représentant du Coordonateur de la riposte. Les grands partenaires en santé de la RDC dont l’OMS et l’Unicef ont eu  successivement une seule et grande recommandation selon leurs termes : « Que cette standardisation et uniformisation des outils PCI-Wash soit mis en œuvre de façon pratique après cette formation dans la communauté et dans les institutions sanitaires comme un fait culturel ».

Notons que les participants à cet atelier sont les acteurs de la Santé œuvrant dans la commission  Prévention Contrôle des Infections dans la réponse contre la maladie à virus dans les provinces du Nord et Sud -Kivu et en Ituri. La formation va durer 4 jours donc du 18 au 21 Septembre 2019 sous l’appui financier et technique de l’OMS et l’UNICEF, et 158 personnels de santé sont déjà affectés par la Maladie à virus Ebola.

Rodriguez KIHIMBA

Please follow and like us:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

EnglishFrenchSwahili