29.2 C
Kinshasa
mardi, mai 17, 2022

Les opportunités de formation divisent les journalistes à Goma!

Une division flagrante s’observe  ce dernier temps...

Etat de Siège : les journalistes face à la liberté de la presse !

Les journalistes des médias confondus  travaillant à...

Les dragues chinoises de la rivière Osso, enfin accompagnées et administrées par les services des mines !

A LA UNELes dragues chinoises de la rivière Osso, enfin accompagnées et administrées par les services des mines !

La rivière Osso se trouve à cheval de la Province du Maniema (territoire de Lubutu) et la Province du Nord-Kivu en territoire de Walikale. La situation géographique de cette rivière l’a exposée à une exploitation minière illicite pendant plusieurs jours.

Grâce à l’implication de l’Ingénieur Thomas Idolwa Tshomba, Directeur Provincial du SAEMAPE/Nord-Kivu, et de son Chef de Division Technique, Ir. Dady, lors de leur dernière mission effectuée entre le 18 et 27 septembre 2021 dans ce coin de la RDC pour la première fois, « les agents de SAEMAPE ont été autorisés d’accéder à la plateforme d’une Drague Robot des Chinois (« Mango TREE » en constatant sa production journalière ».

Voulant comprendre comment se gèrent les dragues dans la zone tampon de ces deux provinces (Maniema et Nord-Kivu), l’exploitation minière sur la rivière Osso par la Societé Chinoise « MANGO TREE », la délégation du SAEMAPE/Nord-Kivu, est partie de Goma pour Lubutu via l’aéroport de Kavumu à Bukavu pour échanger, non seulement avec les agents de SAEMAPE/Maniema, l’Administrateur du Territoire de Lubutu et autres services du ministère des mines du ressort.

Après cet échange, tous se rendront sur le lieu d’exploitation par la Société Mango TREE et COMIBA. Une fois sur le lieu, par manque d’un interlocuteur Chinois francophone, il fallait faire recours à Monsieur DOMI, l’ADG d’une autre société de cette même plateforme « MIMA », qui malheureusement n’est pas connue au Nord-Kivu.

Les fruits de cet échange

De cet échange, il est ressorti que la société devra donner accès aux statistiques journalières de production aux agents de SAEMAPE de deux provinces. De sa part la société bénéficiera de l’encadrement et accompagnement techniques de SAEMAPE.

Pour exprimer son appui à cette initiative, l’Administrateur Militaire du Territoire de Walikale a été réceptif en écoutant ce message lorsque la délégation de Goma est passée lui rendre les honneurs. L’autorité territoriale a exprimé son implication personnelle pour avoir le contrôle sur la gestion des dragues à travers son territoire.
Pour rappel, la mission qu’a conduit le Directeur Provincial du SAEMAPE/Nord-Kivu en septembre dernier dans le territoire de Walikale poursuivait aussi la mission de procéder à la remise du centre de négoce d’ITEBERO.

Centre qui a été réhabilité par les fonds propres de SAEMAPE ; mais aussi de faire l’état de lieu du site minier de NYANKISA et de renforcer les capacités des agents et coopératives sur la santé, la sécurité et l’hygiène dans les mines.
Cosmas Mungazi

Check out our other content

Check out other tags:

Most Popular Articles