Take a fresh look at your lifestyle.

PADMPME : Plus de nonante petites et moyennes entreprises de Goma empochent la subvention de leur concours sur les plans d’affaires

0

La proclamation des résultats de ce concours s’est tenue à Goma ce 4 mars 2021 sous l’égide d’Alexis Mandayi Coordonnateur National du PADMPME accompagné des représentants du Gouvernement Congolais, de la Banque Mondiale et d’un échantillon représentant les lauréats.

Selon le Coordonnateur du PADMPME, « les bénéficiaires de cette subvention tant du secteur formel qu’informel sont susceptibles de générer les activités à valeur ajoutée et les emplois pour la population défavorisée. Pour y parvenir ces entreprises doivent œuvrer dans l’industrie légère, l’agro-transformation et les services à l’exclusion du commerce général et du commerce d’import et export. »

Présent à cette cérémonie, Joël TEMBO représentant le consortium, « Kivu Entrepreneur », déclare que, « il n’a pas été facile de passer de 1.933 candidats à 436 petites et moyennes entreprises. Nos experts et coachs ont accompagné les équipes techniquement en mettant à leurs dispositions plusieurs supports afin de mieux candidater. »

Pour lui, les six mois qui suivent nous passerons à trois étapes pour les heureux lauréats ; il s’agit notamment : la notification et la signature des accords de financements, l’accompagnement technique de PME afin d’avoir des PME très viables et le décaissement progressif du financement pas pour payer une voiture personnelle mais pour le développement de l’entreprise », insiste l’homme qui a mis sur pied, l’an 2008, la première entreprise de gestion des déchets à Goma.

Pour la Banque Mondiale

La représentante de la Banque Mondiale en R.D.Congo se réjouit de la participation active de la jeunesse de Goma en disant que, « les jeunes de Goma ont de l’entreprenariat dans l’âme. C’est pourquoi malgré la pandémie de Covid-19, ils se sont épousé la compétition, la transparence et l’équité comme “maître mot” de cette activité. »

Madame Mona Nieburhr, Cheffe du Bureau de la Banque Mondiale Zone Est de la R.D.Congo félicite les participants à ce concours en leurs disant qu’ils sont des véritables leaders du Congo, tout en souhaitant au Gouvernement Congolais de favoriser le secteur privé pour un développement durable et intégral.

Une joie folle pour les bénéficiaires

Fifi Nyamunongo est gérante de l’Entreprise CHARIGO et est l’heureuse lauréate parmi les 91 gagnants du concours. Cette femme d’une quarantaine révolue a toujours postulé depuis une dizaine d’années, mais n’espérait pas pour la sélection de son entreprise. Elle témoigne que pour une fois en RDC la compétition a été objective, sans peau de vin comme beaucoup le pensent dans la ville. Avec l’appui reçu, son entreprise va donner du travail aux jeunes, diminuer la pauvreté des familles et améliorer la viabilité de celle-ci.

Dans son adresse, le Ministre Provincial du Nord-Kivu en charge de l’industrie, petite et moyenne entreprise, Robert Lufungula reconnait l’accès difficile aux financements comme l’un de freins aux initiatives privées. Il désire que l’impact de cette course à l’entreprenariat soit réellement vécue en RDC et au Nord Kivu en particulier.

En consommant les produits localement transformés, le ministre espère à la croissance d’une classe moyenne locale pleine d’une citoyenneté fiscale en payant les taxes, impôts et redevances.

Signalons qu’avec le secteur d’agro-transformation, Goma occupe la troisième place de ce premier concours des plans d’affaires dont 38% de bénéficiaires sont les femmes au Nord-Kivu.
Rodriguez KIHIMBA

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Reply

Your email address will not be published.