Take a fresh look at your lifestyle.

Matata Mponyo jugé de modèle en leadership de qualité et bonne gouvernance à Goma

1

« Que personne ne nous trompe, il existe de modèle dans ce pays », déclare dans son discours introductif le responsable de la Génération Consciente, une des structures des jeunes participants à l’atelier des jeunes formateurs en leadership et bonne gouvernance dans lequel Matata Mponyo est le facilitateur principal. Le président de la Génération Consciente justifie ce qualificatif par l’expérience avérée en bonne gouvernance de Matata Mponyo qui est prouvée par son passage à la primature et au ministère des finances congolais, mais surtout parce que leur hôte est actuellement conseiller en économie finances de plusieurs pays, bien que sénateur à la chambre haute du Parlement Congolais.

Le deuxième discours prononcé en faveur du Professeur Matata Mponyo est celui du parlement des jeunes du Nord-Kivu prononcé par une jeune fille qui reconnait aussi les prouesses de Matata Mponyo. Lorsqu’elle dit sa structure est honorée de son arrivée à Goma pour animer la formation en bonne gouvernance et leadership de qualité. C’est une fierté de partager les valeurs avec un homme qui a fait la preuve de développement en R.D.Congo.

Même le Commissaire Général en charge de l’entrepreneuriat, représentant du gouverneur de province reconnait l’importance de cette rencontre. Patient Bembeleza dit, « l’émergence vers le développement est possible à condition que les gens s’engagent au leadership de qualité, qui sont la clé au développement. » Vue l’importance de la matière et le profil du formateur, le Commissaire général demande aux de ne pas apprendre pour eux-mêmes, il faut restituer pour les autres jeunes qui ne sont pas venus.

Présent à l’ouverture de cet atelier, le professeur Kamâna se dit heureux de voir son collègue, professeur Matata pour la formation des jeunes. « Lorsque j’ai vu Matata Mponyo quitté le FCC et le PPRD, j’étais convaincu qu’il a rejoignait l’union sacrée de la jeunesse. », lâche le vieux briscard dans l’éveil de conscience de la jeunesse.

Les secrets du leadership de qualité
Lorsque Matata Mponyo prend la parole, il vente lui aussi ses compétences à la primature et ministère des finances, avant de parler des étapes importantes pour devenir leader de qualité. Selon lui, la RDC a réalisé en six mois 10 milliards de dollars. Et pendant 4 ans et 9mois lorsqu’il est à la primature, le pays a gagné 14 points dans l’indice du développement humain. Ce score ce sont des performances économiques que le pays n’a jamais connues », se félicite-t-il.

Abordant la matière du jour, Matata Mponyo explique le pourquoi de son arrivée à Goma. « Je fais le pèlerin du pays pour expliquer les conditions pour se développer sur les plans personnel et collectif. » Le professeur Matata Mponyo pense que pour se développer il faut maitriser les notions sur : « le leadership de qualité et la bonne gouvernance. » Toutefois, ajoute-t-il, il faut également différencier le leader au manager.

Pour lui, tandis qu’un leader a une conviction, une vision, animé d’un esprit de créativité pour le changement, le manager lui minimise les risques, poursuit des objectifs bien déterminés. En expliquant cette différence aux jeunes venus de tous les coins du Nord-Kivu, Matata Mponyo veut encourager les jeunes à devenir leader de qualité car selon lui : « l’histoire de grands hommes dans les grands pays, c’est l’histoire des leaders ».

Car le leader n’est pas celui qu’on suit pour son argent, mais pour sa conviction, qui risque pour le développement, pour le changement. Mais aussi le leadership c’est le chemin de challenge, c’est naviguer à contrecourant. Être leader c’est bénéficier des valeurs car 1% de la population mondiale constitue la race des leaders. L’invité de Johnson Ishara, un jeune leader, sans moyen, mais qui est arrivé à drainer des gens derrière ses idées, Matata Mponyo a centré son speech sur les étapes pour devenir leader de qualité. Pour cette Élite congolaise un leader doit : « avoir une vision pas la moindre, définir des objectifs, même d’une manière journalière, avoir une philosophie qui est fondement de l’humanité, avoir des méthodes appuyées par des techniques bien précises pour arriver à concrétises sa vision.

Signalons par ailleurs que, les techniques étant la mise en œuvre de toute méthode, Matata Mponyo a donné son exemple ses propres techniques qui lui ont permis d’atteindre ses objectifs lorsqu’il était membre du gouvernement Kabila, « la troïka stratégique macroéconomie qui prélevait la température économique du pays chaque jour de 7h00 à 8h00.
Cosmas Mungazi Kakola

Print Friendly, PDF & Email
1 Comment
  1. Okapi. says

    Une bonne information instructive.

Leave A Reply

Your email address will not be published.