Take a fresh look at your lifestyle.

La Police de la MONUSCO célèbre de sa manière la journée internationale de la jeune fille

0

Le thème pour cette année est : « Ma voix doit contribuer à l’égalité dans le future ». Curieusement sur le terrain, un constat macabre s’observe : « les enfants garçons sont beaucoup plus considérés dans certaines familles africaines.
Au lieu de poursuivre leurs études, les filles sont censées se marier avant l’âge, faire les travaux de ménage contrairement à leurs homologues garçons qui sont bien préparés pour leur avenir ».

Cette attitude est à la base de la visite de cette délégation de la MONUSCO qui pense que, « les filles et les garçons sont égaux. Ils ont les mêmes droits et doivent être traités de la même manière ».

C’est pourquoi dans les rangs de la Monusco on trouvera les colonels hommes et femmes qui font la même chose. Cet équilibre égalitaire devrait être montré aux jeunes filles et garçons pour qu’ils grandissent avec cette idée au lieu de le découvrir à l’âge adulte.

Pour s’inspirer de l’exemple le plus éloquent LEILA Z. est la représentante du secrétaire général des Nations Unies pour la Mission de la Stabilisation en R.D.Congo, MONUSCO. Pour contribuer à pallier à ce problème, ces policières de la MONUSCO à Goma ont remis un lot des fournitures scolaires pour que les élèves filles étudient dans les bonnes conditions.

Tout simplement, une évaluation sera faite pour palper du doigt la performance des élèves filles dans cette école.
Cosmas Mungazi Kakola

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Reply

Your email address will not be published.