Un des fils NGEZAYO tué dans les mêmes circonstances que son père

0

Simba NGEZAYO, fils aîné de la grande famille NGezayo, alors gérant de l’hôtel Karibu vient d’être abattu le matin de ce mardi 03/11/2020 pendant qu’il voulait déposer son fils à l’école en recevant une balle au niveau des mâchoires. Conduit directement à l’hôpital Heal Africa, où il va succomber de ses lourdes blessures.

C’est qui est curieux, après son oncle partenel, Victor NGEZAYO, assassiné, il y a quelques années dans les mêmes circonstances, la journée, non loin des résidences des officielles,dans la commune apparemment sécurisée, SIMBA NGEZAYO, gérant associé de l’hôtel KARIBU et propriétaire de le CHALET, vient de tomber dans les mêmes pièges de son oncle paternel, se plaignent déjà les premières personnes à réagir. Selon ces habitants interrogés à chaud : « l’arbre qui avait tué le père, une fois poussé tuera nécessairement le fils ».

Ce qui est connu de tous, l’Hôtel Karibu est en conflit avec une centaine des personnes qui réclamaient une partie de l’espace de son hôtel, où ils ont construit des habitations pendant que le dossier était allé en appel au niveau des instances judiciaires à Kinshasa. Car à Goma, Karibu avait perdu le procès il y a de deux ans.

Cependant, plusieurs groupes des jeunes réclament le remplacement du maire de la ville dont ils accusent d’incompétence suite aux flambées des cas d’insécurité enregistrés dans la capitale du Nord-Kivu.

En effet l’insécurité qui a toujours été enregistrée à la fin de chaque année à Goma dépasse le niveau de réaction d’une mairie en rapport aux moyens mis en sa disposition.

C’est pourquoi, les habitants de Goma demandent aux autorités nationales de tenir en compte de cette insécurité en appuyant les initiatives des autorités provinciales et la marie de Goma pour arriver à mater ce banditisme urbain qui se porte en merveille dans la ville pourtant touristique.
Cosmas Mungazi Kakola

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Reply

Your email address will not be published.