Les mesures barrières contre le Covid-19 ne s’observent plus dans les milieux universitaires

Après la reprise des activités académiques dans les universités de Goma, il s’observe un certain relâchement des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires pour lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur
0

 

Malgré le dispositif sanitaire placé à l’entrée de l’Université Catholique  de Goma située vers le grand abattoir de  Kituku, « certains étudiants vont droit dans les auditoires sans se laver les mains ni se prélever la température », indique une étudiante de G3 Droit.

Les étudiants les plus exposés à cette maladie sont ceux du campus du lac, communément appelé  ( Kinyumba, ndlr) , où  aucune  mesure barrière n’est respectée,  dans  la cours  aucun dispositif sanitaire n’est visible, pendant que dans leurs auditoires pléthoriques, la distanciation  physique  n’est pas  aussi observée.

Seulement ici on peut observer quelques dispositifs de lavage des mains  devant certains bureaux et auditoires.

L’indiscipline manifeste

Une fois à l’UNIGOM, un étudiant affirme qu’à l’entrée de leur auditoire le dispositif pour le  screening et lavage des mains sont placés, mais  la majorité des étudiants refusent de se prélever la température et rares sont ceux qui se lavent les mains.

Mais aussi, ajoute-t-il, le port des masques est obligatoire,  mais les étudiants en  négligent complètement tout  proférant des  injures à leurs collègues  chargés de les sensibiliser.

Exposés aux dangers de la maladie

Depuis ces temps,  le Nord-Kivu est la deuxième province après Kinshasa sur le cumul des  cas confirmés. Ce relâchement des gestes barrières risque expose non seulement les étudiants, qui sont intellectuels, mais aussi les milliers  des familles, qui sont en contact permanent avec eux.

Pour prévenir les dégâts, les autorités académiques devraient prendre des précautions en envisageant des sanctions  à l’endroit des étudiants  qui  désobéiront à l’application des mesures barrières.

                                                         Myriam Laila, étudiante

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur

Leave A Reply

Your email address will not be published.

  • STOP EBOLA
  • FLAMBEAU DE L'EST
  • NOUS VOUS OFFRONS UN ESPACE DE PUBLICITE DE QUALITE