Goma : la gratuité du transport en commun

Ce 12 septembre 2020 tous les passagers se déplaçant à bord des bus de la société provinciale de transport n’ont pas payé aucun rond. Ouf de soulagement pour la population de la capitale du Nord-Kivu.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur
0

La date du 12  septembre marquera  l’histoire du transport en commun en Province du Nord-Kivu, dirigée par son plus jeune gouverneur, Carly NZANZU KASIVITA,  qui vient inaugurer pour la première fois quatorze (14)  gros bus, mis à la disposition de toute la population  de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Cette cérémonie de l’inauguration s’est déroulée à la tribune  de l’ONC  au cœur de la ville, en présence de certains députés et ministres provinciaux.

Prenant la parole, le gouverneur de province tout en décriant  l’état du transport en commun à  Goma, déclare que, “la venue de ces bus du gouvernement  provincial est un ouf de soulagement pour les habitants de la ville touristique de Goma”.

Celui-ci a ému le vœu de voir à la longue sa province se doter d’au moins cinquante autres gros bus pour faciliter le transport dans les grands centres villes.

Les conditions pour aller à bord

Selon le gouverneur, ces bus seront  utilisés dans le strict respect des mesures d’hygiène en cette période  de la pandémie de coronavirus.

L’octroi de ces bus vient aussi palier à la difficulté de transport des gens qui se déplaçaient sans peur de mourir  sur les marchandises.  Ces bus sont accessibles à toute personne désireuse se trouvant à Goma qui veut se déplacer d’un coin à l’autre.

Cette action politique bénéfique pour sa population va s’étendre dans d’autres villes de la province,   a conclu  Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur de Province.

Cosmas Mungazi

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur

Leave A Reply

Your email address will not be published.

  • STOP EBOLA
  • FLAMBEAU DE L'EST
  • NOUS VOUS OFFRONS UN ESPACE DE PUBLICITE DE QUALITE