A LA UNE A GOMA

1 of 2

ACTUALITE AU NORD-KIVU

1 of 3

A LA UNE

Deux malades guéris d’Ebola à Goma

Mardi, 13/08/2019 deux malades d'Ebola ont été déchargés de la maladie à virus Ebola après onze jours de traitement au Centre de traitement de Goma. C’est une nouvelle preuve de l'efficacité de deux molécules récemment mises en avant par…
1 of 13

-

1 of 5
1 of 3

-

1 of 13

-

1 of 4

-

1 of 5
1 of 9

Statistique Ebola

*Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.204, dont 2.110 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.479 décès (1.385 confirmés et 94 probables) et 606 personnes guéries
349 cas suspects en cours d’investigation ;
14 nouveaux cas confirmés, dont 5 à Beni, 4 à Mabalako, 3 à Kalunguta, 1 à Alimbongo et 1 à Katwa ; o Le nouveau cas confirmé d’Alimbongo est un garçon de 6 mois listé comme contact d’un cas probable en cours de validation à Musienene.
• 9 nouveaux décès de cas confirmés : o 2 décès communautaires, dont 1 à Kalunguta et 1 à Beni ; o 7 décès au CTE, dont 3 à Beni, 2 à Butembo et 2 à Mabalako ; • 2 nouveaux guéris sortis du CTE, dont 1 à Beni et 1 à Katwa.

*Vaccination*

• Révision approfondie de la base de données de la vaccination. • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, *138.326 personnes ont été vaccinées*, dont 34.270 à Katwa, 26.756 à Beni, 18.608 à Butembo, 12.529 à Mabalako, 6.713 à Mandima, 4.975 à Kalunguta, 3.418 à Goma, 3.248 à Komanda, 3.089 à Musienene, 2.569 à Oicha, 2.480 à Masereka, 2.177 à Lubero, 2.045 à Vuhovi, 1.980 à Kayna, 1.918 à Kyondo, 1.546 à Bunia, 1.441 à Mutwanga, 1.323 à Rwampara, 1.040 à Biena, 774 à Mangurujipa, 690 à Rutshuru, 637 à Alimbongo, 527 à Nyankunde, 420 à Mambasa, 355 à Tchomia, 342 à Kirotshe, 333 à Lolwa, 250 à Mweso, 245 à Kibirizi, 161 à Nyiragongo, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani.
Parmi les personnes vaccinées, 38.193 sont des contacts à haut risque (CHR), 69.713 sont des contacts de contacts (CC), et 30.420 sont des prestataires de première ligne (PPL).
• Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 20 mai 2018.
*Surveillance aux points d’entrée* • Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 67.622.883. • À ce jour, un total de 80 points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) ont été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.
EnglishFrenchSwahili